Haut de page
Logo SelecDEPOL Logo de l'ADEME Logo du BRGM Outil interactif de pré-sélection des techniques de dépollution
Menu
Imprimer Version PDF
Recherche

Confinement par couverture et étanchéification

Visuel de la fiche
Général

Termes anglais : containment, landfill cap

Mise en oeuvre : In situ

Nature : Méthode physique par piégeage de la pollution

Polluants traités :

  • TPH lourd
  • TPH léger
  • SCOV
  • SCOHV
  • Explosifs et composés pyrotechniques
  • Dioxines/Furannes
  • COV
  • HAP
  • Métaux/Métalloïdes
  • Pesticides/Herbicides
  • PCB
  • COHV

Matrice :

  • Sol

Domaine d'application :

  • ZNS
Contenu

Les confinements physiques ont pour but d'empêcher l'écoulement des eaux souterraines hors du lieu contaminé.

Le confinement physique consiste à :

  • isoler les contaminants de façon à prévenir d’une manière pérenne leur propagation,
  • contrôler, c’est-à-dire s’assurer du maintien des mesures mises en place,
  • suivre, c’est-à-dire s’assurer de l’efficacité de ces mesures.

 

Les mesures à mettre en place seront choisies et modulées en fonction des conditions particulières de chaque cas, tels que la nature et l’ampleur de la contamination, les caractéristiques géologiques, hydrogéologiques et hydrologiques du terrain, l’usage qui en est fait (nappe d’eau souterraine utilisée comme source d’eau potable...) et, le cas échéant, les spécificités du projet envisagé (maisons, jardins...).

De telles mesures de confinement doivent être pérennes dans le temps et doivent être adaptées aux usages du site. Aussi, il est important d'apporter des éléments démonstratifs tangibles sur les performances du confinement et sur leur pérennité dans le temps.

Révision de la fiche

22/12/2013
Pied de page
Haut de page